IRRC No. 900

Le CICR dans la Première Guerre mondiale : une confiance inébranlable dans le pouvoir du droit ?

Télécharger PDF
Cet article est aussi disponible en

Le présent article examine comment, pendant la Première Guerre mondiale, le CICR a veillé au respect de la Convention de Genève de 1906 sur les blessés et malades et de la Convention de La Haye de 1907 sur la guerre maritime, s’employant résolument à faire respecter le droit. Il examine le point de vue du CICR sur l’applicabilité des Conventions, décrit la manière dont il a traité les allégations de violations du droit international humanitaire et, pour finir, montre comment le CICR a engagé un dialogue juridique avec les États sur l’interprétation de diverses dispositions de la Convention de 1906.

Poursuivre la lecture du #

Autres articles sur Violations of IHL, Air and naval warfare, Conduct of hostilities, Wounded, sick and shipwrecked, History, First World War, Building respect for the law, International Review of the Red Cross

Autres articles de Lindsey Cameron