IRRC No. 857

Interview de Lech Walesa

Reading time 2 min de lecture
Télécharger PDF
Cet article est aussi disponible en

Parce qu'il était un des chefs de file des ouvriers polonais, Lech Walesa a été emprisonné à plusieurs reprises au cours des années 70. En décembre 1981, Lech Walesa, avec plusieurs milliers d'autres personnes, a été arrêté lorsque le général Jaruzelski a instauré la loi martiale, et « suspendu » le mouvement des ouvriers Solidarnosc (Solidarité). Interné dans une maison de campagne dans une région isolée de Pologne, près de la frontière soviétique, il a reçu trois visites de délégués du CICR.Durant cette période, le CICR a visité 4 850 autres internés lors de 79 visites dans 24 lieux de détention différents. Il leur a porté assistance et les a aidés à rétablir le contact avec leurs proches se trouvant à l'étranger. Dans le même temps, en coopération avec la Croix-Rouge polonaise et ce qui était alors la Ligue des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le CICR a conduit un important programme d'assistance en faveur de la population civile, qui manquait cruellement des produits de première nécessité.L'interview a été menée le 5 janvier 2005 à Gdansk par Toni Pfanner (rédacteur en chef de la Revue internationale de la Croix-Rouge) et Marcin Monko (délégation régionale du CICR à Budapest).

Poursuivre la lecture du #

Autres articles sur International Review of the Red Cross, Prisoners of war and detainees