Bulletin No. 98

Les événements de Melilla

Reading time 1 min de lecture
Télécharger PDF

Les hostilités qui ont éclaté en Afrique, dans le courant de l'été dernier, entre les Arabes du Riff marocain et la garnison de Melilla, ont failli dégénérer en une véritable guerre, qui, Dieu merci, a pu être évitée. Les Espagnols s'y sont sérieusement préparés en envoyant une armée sur le point menacé, et la Croix-Rouge a tenu à l'y accompagner. L'éventualité de graves événements avait rendu toute la population de la péninsule attentive aux appels du Comité central ou « Assemblée » de Madrid, et il y fut répondu avec un véritable enthousiasme. L'Association a recruté à cette occasion de nombreux adhérents, et a vu se former en province beaucoup de comités, dont il faut espérer que l'existence ne sera pas éphémère. Les seules souscriptions en espèces, sans parler de celles en nature, atteignirent rapidement le chiffre de 27,686 pesetas (ou francs). En tête des donateurs, la reine s'inscrivit pour 5,000 pesetas. Beaucoup de personnes offrirent aussi leurs services comme médecins, aumôniers, infirmiers, etc. La Croix-Rouge portugaise, sans attendre d'y être invitée, vota à sa voisine un subside de 26,000 p. (le quart de sa fortune), en linge, articles de pansement, etc. Les compagnies de chemins de fer promirent de transporter gratuitement le personnel et le matériel de la Croix-Rouge, et le gouvernement lui accorda la franchise postale.

Poursuivre la lecture du #Bulletin No. 98