IRRC No. 901

Vingt ans après le Novye Atagi : un appel à prendre soin des humanitaires

Cet article est aussi disponible en

Travailler dans le secteur humanitaire est devenu dangereux compte tenu des attaques de plus en plus fréquentes contre les travailleurs humanitaires. L’ancien chef du bureau du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), raconte son expérience personnelle, d’un événement bref et violent au long chemin qui est nécessaire pour se reconstruire. L’entourage professionnel a un rôle important à jouer dans le processus de guérison ; selon l’auteur, il convient que des organisations comme le CICR mettent en place une approche intégrée et collaborative afin de répondre efficacement à l’impact de la violence dont sont directement victimes les travailleurs humanitaires.

Poursuivre la lecture du #IRRC No. 901

Autres articles sur International Review of the Red Cross, War in cities