IRRC No. 861

Un aperçu des tribunaux pénaux internationaux en Afrique

Reading time 12 min de lecture
Cet article est aussi disponible en

L'expérience du Tribunal pénal international pour le Rwanda, de la Cour spéciale pour la Sierra Leone et de la jeune Cour pénale internationale a montré que, si c'est bien en Afrique que la plus grande partie des crimes de guerre ont été commis durant les dernières décades, les États africains pour leur part ont clairement démontré leur volonté de demander des comptes aux auteurs des crimes internationaux les plus graves.Le continent africain a été le théâtre de bon nombre des conflits de notre époque, avec leur lot de violations du droit international humanitaire ; mais par le travail du Tribunal pénal international pour le Rwanda, de la Cour spéciale pour la Sierra Leone et de la Cour pénale internationale, les États africains ont démontré leur volonté de demander des comptes aux auteurs des crimes internationaux les plus graves. Fin 2005, le Tribunal pénal international pour le Rwanda célébrait son 11e anniversaire, la Cour spéciale pour la Sierra Leone arrivait à la fin de sa quatrième année et la Cour pénale internationale existait depuis plus de trois ans et demi. Comme le montre ce compte-rendu de leurs activités, l'administration de la justice par des tribunaux internationaux est un processus complexe et souvent de longue haleine.

Poursuivre la lecture du #IRRC No. 861

Autres articles sur International Review of the Red Cross, Law and policy platform, Violations of IHL

Autres articles de Jamie A. Williamson