IRRC No. 901

L’impact des armes explosives sur les services urbains : effets directs et indirects dans l’espace et dans le temps

Cet article est aussi disponible en

Cet article passe en revue les divers critères qui caractérisent l’impact des armes explosives sur les services urbains, dans l’espace et dans le temps, en mettant particulièrement l’accent sur l’alimentation en eau potable. Il s’appuie sur des travaux de recherche et des rapports, publiés et non publiés, ainsi que sur une expérience pratique de la remise en état ou de la maintenance de ces services. Les services urbains sont considérés comme formant un tout, chacun d’eux comportant des éléments interdépendants que sont le personnel, les consommables et les infrastructures. On catégorise les différents éléments selon leur emplacement et leur ordre d’importance dans la chaîne de production et d’approvisionnement par les appellations « en amont », « en milieu de filière » ou « en aval ». L’impact des armes explosives se mesure d’une part, par les effets directs causés à n’importe quel élément d’un service et, d’autre part, par les effets qui se répercutent sur d’autres éléments – du même service ou d’autres services – situés en amont ou en aval.

Poursuivre la lecture du #IRRC No. 901

Autres articles sur International Review of the Red Cross, War in cities, Explosive weapons in populated areas