Bulletin No. 148

L'Association congolaise et africaine en 1905

Reading time 1 min de lecture
Télécharger PDF

L'Association congolaise et africaine a tenu plusieurs séances en 1905–1906 pour régler la question de l'envoi de sœurs franciscaines à l'hôpital de Léopoldville. Il s'agissait de déterminer la part que ferait le Comité directeur dans la construction de la maison des Sœurs; le Comité proposait d'y contribuer pour 12,500 fr. plus le mobilier et les frais du transport des sœurs. En outre le Comité se chargerait des frais de nourriture des sœurs, et de l'allocation au médecin sanitaire du service, tandis que l'Etat conserverait à sa charge les frais d'entretien et le coût des médicaments. Alors même que les ressources de la Croix-Rouge ne suffiraient pas à ces dépenses considérables, il est certain que les soins donnés par les noirs aux malades sont trop insuffisants pour que l'envoi de sœurs ne soit pas devenu indispensable, et qu'il appartient en propre à la Croix-Rouge d'accomplir cette œuvre si elle veut répondre au but pour lequel elle a été créée. C'est dans ce sens que la décision fut prise, tout en faisant la réserve que la Société ne prend aucun engagement au delà de ses ressources, si celles-ci venaient à être épuisées.

Poursuivre la lecture du #Bulletin No. 148