IRRC No. 907/908/909

L’Ancien fonds de la bibliothèque du CICR, reflet du développement du Mouvement et du droit international humanitaire

Télécharger PDF
Cet article est aussi disponible en

La Bibliothèque du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) fut créée à l’initiative de son président et co-fondateur, Gustave Moynier. À la fin du XIXe siècle, la Bibliothèque est devenue un centre de documentation spécialisé retraçant l’histoire du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, du droit international humanitaire (DIH) et du secours aux victimes de guerre, conservant les discussions les plus récentes sur le droit et les évolutions technologiques en relation avec les activités du CICR. Les publications rassemblées par la Bibliothèque depuis la fin de la Première Guerre mondiale constituent une référence documentaire d’une grande richesse avec quelques 4 000 documents, connus sous le nom d’« Ancien fonds ». Témoin de la naissance d’un mouvement humanitaire international et du DIH, l’Ancien fonds est constitué des plus importantes publications de l’époque sur l’évolution de l’action humanitaire pour les victimes de guerre, depuis la première publication de l’opuscule avant-gardiste de Henry Dunant, Un souvenir de Solférino, jusqu’aux premiers rapports de mission des délégués du CICR et aux comptes rendus manuscrits de la conférence diplomatique qui conduisit à l’adoption de la Convention de Genève de 1864. Cet article observe comment cette collection unique traduit l’histoire du CICR dans ses premières années et nous renseigne sur ses préoccupations et activités d’alors, en soulignant les éléments les plus marquants de cette collection.

Texte original en français.

Poursuivre la lecture du #IRRC No. 907/908/909

Autres articles sur International Review of the Red Cross, 150 years of humanitarian reflection, ICRC Library, The International Red Cross and Red Crescent Movement