IRRC No. 901

La protection des civils en zone urbaine : une perspective militaire sur l’application du droit international humanitaire

Cet article est aussi disponible en

Si la protection des civils dans les conflits urbains actuels demeure une priorité pour les forces armées, la mise en oeuvre des principes du droit international humanitaire représente un véritable défi. L’application du principe de distinction se heurte à la difficile acquisition du renseignement, surtout en l’absence de troupes au sol. La minimisation des dommages collatéraux requiert la mise en oeuvre de procédures de ciblage très précises, voire l’adoption de tactiques visant à faire sortir le combat classique des villes. Quant aux mesures de précaution, dans l’attaque ou contre les effets de l’attaque, elles doivent être adaptées au contexte du combat urbain. Le DIH reste toutefois un instrument essentiel, qu’il faut savoir analyser et mettre en oeuvre de façon pratique pour mener des actions militaires efficaces tout en demeurant légitimes.

Poursuivre la lecture du #IRRC No. 901

Autres articles sur International Review of the Red Cross, War in cities, IHL treaties, Generating respect for the law