Bulletin No. 20

La détresse des prisonniers de guerre en Sibérie

Reading time 1 min de lecture
Télécharger PDF

Mlle Elsa Brandstroem, infirmière de la Croix-Rouge suédoise, membre de la mission suédo-danoise envoyée en Sibérie, a séjourné de 1915 à 1920 dans ce pays. En 1918 le Comité des Croix-Rouges, présidé en Russie par M. Edouard Frick, délégué général du Comité international, recevait de loin en loin de ses nouvelles, mais il savait qu'elle se trouvait à Omsk. M. Montandon, délégué du Comité international de la Croix-Rouge à Vladivostock, l'a rencontrée de même dans cette ville en 1919. Mlle Brandstroem est enfin revenue en Europe au début du mois de juillet dernier, elle a bien voulu écrire à bord du bateau qui la ramenait de Russie les notes suivantes, qui constituent un des plus poignants appels que l'on ait fait entendre en faveur des malheureux prisonniers de Sibérie. Elle est arrivée le 10 juillet à Stettin, où elle a été reçue par les autorités et la Croix-Rouge allemande et saluée par le colonel Hirzel, au nom du Comité international.

Poursuivre la lecture du #Bulletin No. 20