Bulletin No. 105

La Croix-Rouge à Laibach

Reading time 1 min de lecture
Télécharger PDF

Conformément au but que poursuivent en temps de paix les sociétés de la Croix-Rouge, la Société autrichienne emploie ses ressources à venir eu aide aux victimes des calamités civiles. C'est ainsi qu'au mois d'avril dernier, lors du tremblement de terre qui désola la ville de Laibach, non seulement elle chargea les deux sociétés régionales de la Carniole d'intervenir et de porter secours aux blessés, mais elle fit un envoi de six baraques qui, parties du dépôt du Prater à Vienne le 18 avril, arrivèrent dès le 19 à Laibach, furent immédiatement dressées et organisées, et dès le 23 avril étaient prêtes à fonctionner. Le président de la Société, comte Falkenhayn, se rendit lui-même sur les lieux. Dans le courant de mai de nouvelles baraques furent installées, en sorte qu'un véritable hôpital fut organisé, comprenant 550 lits et représentant une valeur de 45,000 florins. Ces secours envoyés par la Croix-Rouge furent d'autant plus appréciés, que l'hôpital de l'endroit s'était partiellement effondré sous les secousses du tremblement de terre, et que les pauvres blessés, par une température froide et une pluie incessante, n'étaient abrités que sous des tentes. En outre, la Croix-Rouge expédia à Laibach vingt-cinq caisses garnies intérieurement de feutre et destinées à transporter les aliments, les conservant chauds et appétissants pendant 24 heures. Elles rendirent possible le transport des mets de la cuisine de l'hôpital à l'endroit, éloigné d'une demi-heure, où se trouvaient les blessés; ce qui eut le double avantage d'éviter la construction d'une cuisine spéciale et de permettre d'offrir aux blessés une nourriture chaude et réconfortante.

Poursuivre la lecture du #Bulletin No. 105