Bulletin No. 46

La Croix Rouge et le Transvaal

Reading time 1 min de lecture
Télécharger PDF

Aux premières nouvelles des événements du Transvaal, le Comité néerlandais de la Croix rouge a d'abord craint de ne pouvoir envoyer des secours sur le théâtre d'une lutte qui ne présentait pas les caractères d'une guerre internationale. Mais dans la séance du parlement anglais, dont les détails ont été rapportés par le Times du ler février, le secrétaire du département de la guerre, M. Childers, ayant déclaré que «les Boers du Transvaal seraient traités comme des belligérants civilisés,» le Comité néerlandais s'est empressé de faire demander éventuellemeut, par voie diplomatique, au gouvernement anglais « si la neutralité de la Croix rouge néerlandaise serait reconnue dans le Transvaal, et si les ambulances et le personnel de cette Société seraient par conséquent traités conformément à la Convention de Genève du 22 aoút 1864. »

Poursuivre la lecture du #Bulletin No. 46