IRRC No. 870

Justice transitionnelle et sanction

Reading time 16 min de lecture
Cet article est aussi disponible en

La justice transitionnelle vise à la fois à rendre leur dignité aux victimes, à instaurer la confiance entre les belligérants et à favoriser les changements institutionnels nécessaires à l'établissement de nouveaux rapports avec la population, afin de marquer le début de l'état de droit sans cautionner des pratiques qui donnent lieu à une impunité totale ou partielle. Néanmoins, en période d'après-conflit, les gouvernements ont aussi à répondre à d'autres besoins urgents, tels que le désarmement des forces armées, l'amélioration de la sécurité des civils, le dédommagement des victimes et le redressement de l'économie dans une société en ruine. Dans cet article, l'auteur examine le lien entre ces besoins et les mécanismes de la justice transitionnelle, et jette un regard critique sur l'incidence qu'ils ont eu sur les formes revêtues par la justice dans les situations d'après-conflit.

Poursuivre la lecture du #IRRC No. 870

Autres articles sur International Review of the Red Cross, Law and policy platform