RICR No. 825

Interdiction des armes biologiques—Activités en cours et perspectives

Reading time 5 min de lecture
Télécharger PDF

La guerre biologique — qui consiste à provoquer délibérément la propagation de certaines maladies — cause de plus en plus d'inquiétude à l'aube du XXFe siècle. Si elle ne peut être prévenue, c'est la sécurité, la santé et le bien-être de l'humanité tout entière qui seront en danger. Pour schématiser, la guerre biologique consiste à mettre délibérément la santé des hommes, des animaux et des végétaux à la merci de certaines maladies. Dans les situations de conflit, les maladies ont toujours fait — et font encore — davantage de victimes que les armes elles-mêmes. Les maladies nouvelles et émergentes provoquent à travers le monde une inquiétude croissante, malheureusement justifiée. La population mon-diale continue à augmenter, de nouvelles terres sont occupées, le surpeu-plement s'aggrave dans des régions déjà densément habitées, et les res-sources alimentaires — plantes et animaux — se raréfient. Les maladies, anciennes ou nouvelles, se propagent d'autant plus facilement parmi les hommes, les animaux et les plantes, causant des dégâts socioéconomiques considérables dans les pays concernés.

Poursuivre la lecture du #RICR No. 825