Bulletin No. 105

Deux circulaires du Comité central

Reading time 1 min de lecture
Télécharger PDF

Le Comité central de la Croix-Rouge italienne a porté à la connaissance des sous-comités italiens, par une circulaire datée de Rome le 20 septembre 1895, les nouvelles mesures qu'il vient de prendre en vue de secourir les familles indigentes de ceux qui seront enrôlés, en cas de mobilisation, dans le personnel sanitaire de la Société. Ces mesures ont principalement pour but de faciliter le recrutement, toujours difficile, du personnel nécessaire aux hôpitaux de la Société. En effet, le nombre des surveillants, infirmiers et gardes qui se présentent pour le service des hôpitaux est toujours insuffisant, d'autant plus qu'il faudrait être prêt à combler les vides qui pourraient se produire peu après la mobilisation. En outre, disposant d'un plus grand choix, le Comité pourrait ne s'adresser qu'à la meilleure partie de son personnel.

Poursuivre la lecture du #Bulletin No. 105