Bulletin No. 133

Convocation de la Conférence du 22 août 1864

Reading time 3 min de lecture
Télécharger PDF

« Dans les jours qui suivirent immédiatement la Conférence d'octobre 1863, le Comité international déploya une grande activité pour arriver à ses tins. L'un de ses membres, en particulier, M. Dunant, qui avait noué de hautes relations en divers pays, multiplia ses voyages pour recruter des sympathies en faveur des idées qu'il s'agissait de réaliser et surtout pour découvrir un gouvernement disposé à convoquer une conférence diplomatique sans le concours de laquelle rien ne pourrait se faire. Or quelques mois à peine s'étaient écoulés que M. Dunant revint triomphant à son point de départ. Il apportait de Paris une promesse réjouissante de la part de l'empereur Napoléon III. Ce souverain, absolument favorable aux vues du Comité, s'était déclaré prêt à le seconder, laissant à celui-ci le choix du lieu et de l'époque où seraient invités à s'assembler les plénipotentiaires de tous les Etats civilisés ».

Poursuivre la lecture du #Bulletin No. 133

Autres articles de P. Bogaïewsky